Pas d’aide humanitaire sur 3 des bateaux de la flottille

Hélène Keller-Lind

mercredi 16 juin 2010, par Desinfos

Trois des bateaux de la « Flottille humanitaire » n’avaient à bord aucun container transportant une quelconque aide humanitaire. Ce que déclarait l’Ambassadeur Leshno Yaar devant le Conseil des Droits de l’Homme ousien


Le navire turc, le Marmara avait à son bord 40 membres de l’IHH, organisation ayant des liens avec le terrorisme , décidés à en découdre et à mourir pour Allah , comme le démontrent toutes les vidéos vues sur la chaîne Al-Jazzera ou les enregistrements filmés à bord par les caméras de sécurité. Ces hommes bien décidés avaient également sur eux « de grosses enveloppes pleines d’euros et de dollars, » comme le rappelait l’Ambassadeur Leshno Yaar, représentant permanent d’Israël auprès des Nations unies, dans son intervention du 14 juin 2010 devant le Conseil des Droits de l’Homme dont il soulignait, au passage, l’obsession anti-israélienne et les condamnations apriori d’Israël. Leur but était en effet d’atteindre Gaza ou de mourir en tentant de le faire, ce qu’ils ont dit et répété. D’où leur violence préméditée envers les soldats israéliens qui voulaient arraisonner le bateau pour le conduire au port israélien d’Ashdod et y décharger leur cargaison humanitaire pour la transférer à Gaza, l’empêchant d’atteindre les côtes de la Bande de Gaza.

L’Ambassadeur donne un autre élément très peu connu jusqu’ici : le Marmara n’avait à son bord aucun container contenant une quelconque aide humanitaire, pas plus que ne transportait d’aide humanitaire deux des autres bateaux d’une « flottille » en comptant six + la bateau irlandais, arrivé plus tard avec, lui, un container à son bord. Aucun bateau ne contenait de la nourriture ni des médicaments non périmés...


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil