Palestine Betrayed (La Palestine trahie)

par Efraim Karsh - Critique [littéraire] par Daniel Pipes - National Review | Adaptation française : Johan Bourlard

dimanche 13 juin 2010, par Desinfos

Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur fr.danielpipes.org

Nakba, terme arabe qui veut dire « catastrophe », est entré dans la langue anglaise en référence au conflit israélo-arabe. Selon la définition donnée par le site anti-israélien The Electronic Intifada, la Nakba désigne « l’expulsion et la dépossession, pour des centaines de milliers de Palestiniens, de leurs maisons et de leur terre en 1948. » Ceux qui souhaitent la disparition d’Israël font une promotion active de ce récit. Le Jour de la Nakba, par exemple, fait office de sinistre pendant palestinien des festivités du Jour de l’Indépendance d’Israël, et révèle au grand jour les prétendus péchés israéliens.



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil