Helen Thomas, le perroquet americano-libanais

Hélène Keller-Lind

dimanche 6 juin 2010, par Desinfos

Stupéfiant : une journaliste réputée, correspondante accréditée a la Maison Blanche répète mot pour mot les injonctions de l’Autorité palestinienne sommant les Israéliens de déguerpir et de « rentrer en Allemagne ou en Pologne »


« Dites leur de foutre le camp de Palestine » déclare Helen Thomas, née aux États-Unis de parents libanais. C’était le 27 mai dernier a la Maison Blanche lors de la réception donnée par le Président Obama pour la cérémonie d’ouverture du mois de l’Héritage Juif.

Elle ajoute ensuite, parlant des Palestiniens : « souvenez-vous que ces gens sont occupés, c’est leur terre.... » puis revenant aux Israéliens elle dit : « qu’ils rentrent chez eux en Pologne, en Allemagne en Amérique et partout ailleurs... »

ynetnews.com qui rapporte l’incident cite un porte-parole de G.W.Bush, Ari Fleischer, qui estime qu’elle devrait perdre son travail car « si un journaliste avait dit la même chose des Noirs ou des Hispaniques, cela serait déjà fait. »

Le journaliste qui rapporte l’incident, Yitzhak Benhorin, note que l’opinion de cette journaliste de renom n’étonne guère compte tenu de la nature des questions qu’elle pose lors de conférences de presse a la Maison Blanche montrant clairement ses sympathies pro-arabes. A propos du Marmara elle avait d’ailleurs parlé de « massacre » israélien.


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil