Dérives antisémites du régime socialiste marxiste du président du Venezuela Hugo Chavez.

danilettte

jeudi 27 mai 2010, par Desinfos

Voir en ligne : www.youtube.com

Je souhaite vous faire partager une traduction et une excellente analyse de MELCHIZEDEK
pour aschkel.info <http://www.aschkel.info/> et lessakele <http://lessakele.over-blog.fr/>

« Imaginez que vous soyez juif, vivant dans un pays où vous ne vous sentez pas en sécurité en pratiquant votre religion. Imaginez votre lieu de travail souillé de messages anti-sémites, votre synagogue attaquée et profanée, l’école de vos enfants objet d’une descente de police sur des accusations fabriquées de conspiration. Imaginez que les médias appellent à l’expulsion de votre peuple, des articles affirmant que votre religion est la source de tous les maux du monde. Imaginez, sans doute le pire de tout cela, que toutes ces actions et messages soient promus par votre propre gouvernement... » Allemagne 1936 ? Non, Venezuela 2010...


"C’est fait. Ils ont tous fais leurs bagages. Pas plus de deux valises par personne. Pas de mobilier. Fini l’argenterie des grands-parents décédés il y à 15 ans. Ils n’ont pas non plus vidés complètement leurs comptes en banque. Cela aurait été trop suspect aux yeux du régime de Chavez.

Aujourd’hui, mon ami que j’appellerais Ricardo pour l’article (vous l’aurez compris, il ne s’agit pas là de son vrai nom), à remplis la voiture de son père avec les quelques biens qu’ils possèdent à Caracas. Ils ont dit aux voisins qu’ils partaient en vacance. Ils ont donnés leurs objets précieux à quelques amis. Un petit cercle de proche qui connaissent la vérité. Mais qui ne diront rien.
Ricardo, je le connais depuis un an. Il vivait en Israël mais la situation des juifs du Venezuela l’inquiète trop. A force de parler avec ses parents, il a réussi à leur faire changer d’avis.

Ils ne vont pas aller loin. Ils vont même rester en Amérique du Sud. Israël, ce n’est pas pour maintenant. Pour l’heure, la terre promise est forcément une terre ou l’on parle espagnol.

Ricardo, je lui ai parlé il y à deux heures. Ses parents fignolaient quelques petits trucs avant de partir. Il profitait de ses quelques moments de calme pour vérifier la route et voir si aucun barrage de police n’est prévu dans un secteur particulier".

autre extrait d’un article :

" Le régime qui s’enorgueillit de sa chaude amitié avec l’Iran d’Ahmadinejad et Cuba de Castro s’est également lancé dans une propagande antisémite et anti-israélienne régulière. Il y a un peu plus dun an, dans un discours prononcé la veille de Noël, Chavez, avait déclaré :

« le monde a de la richesse pour tous, mais certaines minorités, tels les descendants du peuple même qui a crucifié le Christ, se sont emparés de toute la richesse du monde ».


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil