Eviction des listes P.S. de François Zimeray : personne n’est dupe

lundi 7 juin 2004

Des responsables socialistes ont pris la mesure de l’émotion considérable causée par l’éviction de François Zimeray des listes P.S. pour les élections européennes.


Certains paniquent devant l’impact politique de cette décision et n’hésitent pas à développer toute une intox selon laquelle cette éviction n’aurait rien à voir avec son action au Parlement Européen.

Cela serait plus crédible si :

François Zimeray n’avait pas été le seul socialiste à demander la transparence sur les fonds européens versés à l’Autorité Palestinienne et la création d’une commission d’enquête sur l’utilisation de ces fonds.

S’il ne s’était pas opposé à la majorité de son groupe politique lorsque celui-ci a voté des sanctions économiques contre Israël.

Si en juin 2003 le P.S. de Rouen n’avait pas demandé publiquement son exclusion pour avoir dénoncé l’éducation raciste dispensée par l’Autorité Palestinienne qui est financée par la Commission Européenne sans qu’aucun dirigeant national du P.S. ne lui ait alors apporté son soutien.

S’il n’avait pas reçu une lettre du responsable local du P.S. condamnant ses positions et le menaçant de ne pas être reconduit

Si dans son livre « Est-il permis de critiquer Israël ? » Pascal Boniface n’avait pas exhorté le P.S. à ne pas représenter François Zimeray en raison de ses prises de positions.

Si durant ces 4 années de combat parlementaire pour une approche plus juste et plus équilibrée au Moyen-Orient il avait été une seule fois soutenu par les responsables de son parti.

Nous rappelons que François Zimeray est l’Eurodéputé socialiste français qui a fourni le plus de travail pour la Commission Juridique du Parlement Européen.
Nous rappelons que François Zimeray, le plus jeune membre de sa délégation, n’est pas atteint par la limite d’âge.

Tenter de faire croire aujourd’hui que la sanction qui le frappe n’est pas due à ses prises de position est grotesque. Et on ne peut s’étonner que ceux qui se reconnaissent dans les valeurs qu’il a défendues se sentent offensés.

Devinette * :
Dans quel journal de propagande sioniste peut-on lire ce qui suit :
" Eviction du député pro-israélien François Zimeray des listes du scrutin de juin …

François Zimeray est devenu un candidat trop encombrant pour le P.S….
Avec cette sanction les Socialistes ont décidé de donner un message clair et sans ambiguïté à la veille du scrutin….

D’ailleurs les dernières élections régionales n’ont-elles pas mis en évidence l’existence d’un vote musulman ? "


La revue des infos

Mots-clés

Accueil