La nomination de l’Ambassadeur Ford à Damas payée en monnaie de Scuds

Par Marc Brzustowski pour http://lessakele.over-blog.fr et www.aschkel.info

dimanche 18 avril 2010, par Desinfos

Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur lessakele.over-blog.fr

Jamais, de mémoire de diplomate, l’affectation d’un Ambassadeur dans une capitale du Moyen-Orient n’avait été l’occasion de gifles aussi cinglantes que répétées. Jamais le plus grand pays du monde n’avait baissé sa garde, au point de paraître couvrir un déploiement d’armes terroristes sans broncher. Nous ne rêvons pas : aiguillé par une bonne dose de perversité, Bachar al Assad a trouvé la répartie à la Grand’messe de Washington sur la non-prolifération nucléaire : il a spécialement choisi ce timing pour alimenter le Hezbollah en missiles susceptibles d’atteindre la totalité du territoire israélien.



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil