L’illusion du partage de Jérusalem

Dore Gold | Cape

jeudi 15 avril 2010, par Desinfos

Durant la dernière décennie, les gouvernements israéliens ont échoué dans leur prévision « du lendemain ». On peut supposer que les conseillers d’Ariel Sharon qui ont élaboré le plan de désengagement de la bande de Gaza n’ont pas prévu que le tir de roquettes du Hamas et des autres organisations terroristes augmenterait de 500% (de 179 en 2005 à 946 tirs en 2006). Dans le contexte des divergences apparues entre l’administration d’Obama et le gouvernement Israélien sur l’avenir de Jérusalem, il est important de discuter, d’ores et déjà, sur la question du « jour d’après ».


Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur www.jcpa-lecape.org


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil