Michel Barnier se rendra « dans quelques jours » au Proche-Orient

Jerusalem Post en français

mercredi 2 juin 2004


Le ministre des Affaires étrangères Michel Barnier a annoncé mercredi qu’il se rendra « dans quelques jours » au Proche-Orient pour plaider « avec beaucoup de force » en faveur de l’application de la Feuille de route du Quartet.

« Il y a urgence à stopper cette spirale de sang, de terreur, de violence qui touche là-bas, si près de nous, aussi bien les enfants d’Israël que les enfants de Palestine », a-t-il exhorté lors des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, qualifiant le Proche-Orient de « trou noir, qui peut emporter le monde » car « le terrorisme international se nourrit partout et toujours de ces humiliations et de cette désespérance ».

Pour sortir de la crise, le chef de la diplomatie française a plaidé pour l’application de la feuille de route, qui « exige la négociation entre Israéliens et Palestiniens ». « Nous ne baisserons pas les bras, nous Français et nos collèges Européens, parce qu’il n’y a pas de fatalité », a-t-il assuré. « Nous voulons mettre en oeuvre cette Feuille de route, étape par étape, y compris l’étape du retrait de Gaza, à condition de ne pas avoir détruit Gaza avant ».

« Voilà ce que je répéterai moi-même avec beaucoup de force dans quelques jours en me rendant dans cette région, aussi bien en Israël qu’en Palestine », a-t-il conclu.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil