Yom Hashoah, une cérémonie unitaire contre l’oubli

Actualité Juive

vendredi 26 mars 2010, par Desinfos

Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur www.actuj.com

Grâce au rabbin Daniel Farhi et au soutien précieux de Serge Klarsfeld, on célèbre en france yom hashoah le jour du 27 nissan et l’on procède à la lecture des noms ininterrompue qui donne son caractère si solennel à la cérémonie. C’est en 1990 que le rabbin Daniel Farhi du Mouvement Juif Libéral de France a institué dans le pays, une cérémonie similaire à celle organisée en Israël depuis que la Knesset, le 12 avril 1951, a proclamé la date hébraïque du 27 Nissan, journée de commémoration du soulèvement du Ghetto de Varsovie et de la Shoah. A l’époque, l’événement se compose d’un office religieux au MJLF et d’une lecture ininterrompue des noms rendue possible grâce au recensement de Serge Klarsfeld des 76.000 Juifs déportés de France.


GRÂCE AU RABBIN DANIEL FARHI ET AU SOUTIEN PRÉCIEUX DE SERGE KLARSFELD, ON CÉLÈBRE EN FRANCE YOM HASHOAH LE JOUR DU 27 NISSAN ET L’ON PROCÈDE À LA LECTURE DES NOMS ININTERROMPUE QUI DONNE SON CARACTÈRE SI SOLENNEL À LA CÉRÉMONIE.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil