Le retournement anti-israélien d’Obama, un éditorial sévère et désabusé du ’Wall Street Journal’

Les Etats-Unis transforment une bévue en crise diplomatique

The Wall Street Journal | Traduction française : Menahem Macina pour debriefing.org

mardi 16 mars 2010, par Desinfos

Ces dernières semaines, l’Administration Obama a approuvé de « saines relations » entre l’Irak et la Syrie, elle a mollement réprimandé le Président syrien, Bashar Assad, pour avoir accusé les Etats-Unis de « colonialisme », et s’est excusée publiquement auprès de Mouamar Kadhafi pour ne l’avoir pas traité avec la déférence qui eût été de mise, après que le Libyen ait appelé au « djihad » contre la Suisse. Par contre, lorsqu’il s’agit d’Israël, l’Administration ne se gêne pas pour exprimer publiquement son indignation sur une tonalité stridente.


Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur www.debriefing.org


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil