Dialogue d’aujourd’hui entre un jeune juif et un musulman dans le 20ème arrondissement : « Quand j’vois un juif, j’ai envie de tous les tuer, j’ai envie de les égorger. Parce que j’les sens les juifs »

Par Alain Rajchman

mardi 25 mai 2004

A Paris, le 19 mai 2004, un jeune juif de 18 ans rentre chez lui dans le 20ème arrondissement. D’aspect religieux, par le simple port d’une casquette, il est abordé dans la rue par un homme se déclarant musulman. Il livre à Desinfos.com le dialogue qui en a résulté :


Hier, je rentrais chez moi.

Je descendais une rue, lorsqu’un homme d’une quarantaine d’années, sortit de son magasin et m’aborda :

« Hé, hé monsieur ! »

Je me retourne et fait guise de l’écouter.

« • J’suis pas raciste, ni rien, mais j’comprends pas pourquoi dimanche vous manifestez, et lundi vous bombardez !

• Attendez, de quels bombardements vous m’parlez, en Israël ?

• Ouais !

• J’vous explique, dimanche on a manifesté contre l’antisémitisme, ici, en France. On a la chance d’être dans un pays démocratique où tout le monde peut exprimer ses idées et manifester contre des actes inadmissibles.

En Israël, c’est leur pays, c’est leur politique.

• Vous n’êtes pas d’accord avec eux ?

• Non.

• Mais moi, j’suis arabe français et vous, vous êtes un israélien français.

• Ah ! Non, moi je suis un juif français, je suis un lycéen français qui sort du lycée et qui va chez lui. Je ne suis pas un soldat de l’armée israélienne. Il faut faire attention à ne pas confondre juif et israélien, c’est dangereux !

• Mais les Israéliens, c’est des juifs ? !

• Oui, les Israéliens sont en majorité juifs, mais les juifs ne sont pas forcément israéliens. »

Jusque là, la discussion resta relativement neutre. Mais les propos de mon interlocuteur commencèrent à changer.

« • Ouais ! Mais les juifs, ils disent que la merde dans le monde, c’est à cause des arabes. Mais c’est pas vrai, c’est les juifs qui foutent la merde dans le monde, ils ont inventé la bombe atomique et tout ça.

• Comment ça ? lui rétorquais-je.

• Ben ouais, c’est à cause des juifs et des américains, qu’y a la merde dans le monde, parce que les Américains c’est des juifs aussi.

Je ne réagissais pas.

• Toutes façons, franchement j’ai les boules. Quand j’vois un juif, j’ai envie de tous les tuer, j’ai envie de les égorger. Parce que j’les sens les juifs.

• Comment ça, vous les sentez ?

• Ouais, j’ sais pas, quand j’ vois un mec, je sais s’il est juif !

• Quoi, moi j’suis juif, vous voulez m’égorger ? !

• Non, parce qu’on est en paix.

• Comment ça on est en paix, on est dans un pays démocratique et on vit tous en paix.

• Mais toutes façons c’est bientôt fini la démocratie et tout ça.

• Quoi ? !

• Ouais, il va y avoir une guerre civile et ceux qui vont prendre, c’est les juifs, parce que les catholiques ils sont avec nous !

• Mais là, on est encore en paix.

• Ouais, ouais mais dès qu’y a la guerre j’égorge tous les juifs.

Je lui tendis la main et lui dis :

• On peut quand même se serrer la main ?

• Ouais ! on n’est pas encore en guerre.

Il se tourna et je lui dis :

• « En tous cas, on a la chance d’être dans un pays démocratique et on peut penser et dire ce qu’on veut, mais il ne faut pas que ça se transforme en actes inadmissibles. »

L’homme se contenta de hocher les épaules et de me souhaiter bonne journée.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil