La Palestine, un véritable État de l'apartheid

Par David Bedein - IsraelBehindtheNews.com | Traduit par Albert Soued pour www.nuitdorient.com

mercredi 3 mars 2010, par Desinfos

En 1948, les lois de l’Apartheid ont institutionnalisé la discrimination raciale en Afrique du Sud, refusant tout Droit de l’Homme aux 25 millions de citoyens noirs du pays.


En 1948, la Ligue Arabe des Nations a appliqué le modèle sud-africain de l’Apartheid à la Palestine, et a déclaré qu’on devait refuser aux Juifs les droits comme citoyens d’Israël, tout en déclarant l’état de guerre totale pour éliminer le nouvel état juif, guerre qui se poursuit à ce jour.

En 1948, sur les directives de la Ligue Arabe des Nations, la Jordanie a dévasté tout vestige de vie juive en Judée et en Samarie et a brûlé toutes les synagogues du quartier Juif de Jérusalem.

En 1948, les états membres de la Ligue Arabe des Nations ont commencé à ôter les Droits de l’Homme aux Juifs et à chasser toutes les Communautés juives qui résidaient en leur sein, souvent depuis des siècles.

Au milieu des années 60, la Ligue Arabe des Nations a créé l’OLP afin d’organiser les résidents arabes pour qu’ils poursuivent la guerre contre les Juifs et pour nier aux Juifs le droit de vivre comme des citoyens libres sur leur terre – et ceci bien avant qu’Israël ne reprenne la Judée Samarie et la vieille ville de Jérusalem, dans une guerre défensive, la Guerre des Six Jours de 1967.

Et dès sa naissance en 1994, l’Autorité Palestinienne (AP), émanation de l’OLP, a préparé les rudiments d’un état palestinien, sur le modèle des règles de l’Apartheid et a institutionnalisé la discrimination :

  1. Le droit au retour des Palestiniens arabes réfugiés et de leurs descendants dans les villages perdus en 1948 est protégé par la nouvelle AP.
  2. Alors que 20% des citoyens d’Israël sont des Arabes, aucun Juif n’est autorisé à vivre dans un état palestinien.
  3. Dans l’état Palestinien, toute personne qui vend un terrain à un Juif est vouée à la mort
  4. Ceux qui assassinent un Juif sont honorés dans tous les médias officiels palestiniens
  5. Les cartes de l’AP préparées pour l’état Palestinien montrent que toute la Palestine (du Mandat britannique) est sous administration palestinienne.
  6. Les cartes de Jérusalem de l’AP ne mentionnent pas l’existence d’un quartier Juif à Jérusalem.
  7. Tous les documents récents de l’AP revendiquent tout Jérusalem comme la capitale de l’état Palestinien
  8. Le nouvel état Palestinien refuse le droit aux Juifs d’accéder aux Lieux saints Juifs.
  9. Le texte de la Constitution de l’état palestinien nie tout statut juridique aux non musulmans.
  10. Aucun système protégeant les Droits de l’Homme ne pourra exister dans un Etat palestinien.

Et si cet Etat Palestinien n’est pas la description d’un état totalitaire prônant l’Apartheid,
alors qu’est-ce que c’est ?


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil