Le point par Tsahal sur les manipulations palestiniennes dans l’opération à Tel-Sultan

jeudi 20 mai 2004

Un grand cortège de plusieurs centaines de manifestants, parmi eux des hommes armés, organisé par l’Autorité Palestinienne, a quitté le centre de Rafah, long de la route principale vers une force de Tsahal à Tel-Sultan.


Jeudi 20/05/2004 01:17


Rafah incident - photo aérienne.

Alors que la foule avançait, avec les hommes armés parmi elles, qui tiraient vers la force de Tsahal, un tir d’avertissement d’un missile simple a été renvoyé d’un hélicoptère dans un secteur découvert, pas vers les manifestants.

De plus, des fusées éclairantes de signalisation ont été tirées en l’air pour dissuader la foule et empêcher de mettre en danger les manifestants. Mais cela n’a pas dissuadé la foule et ils ont continué à converger sur les troupes, un tir de mitrailleuse a été ouvert vers un mur d’une structure abandonnée le long du côté de la route et ensuite quatre obus de blindé ont été tirés vers cette structure abandonnée. À aucun moment dans cet incident le tir n’a été intentionnellement ouvert en direction des civils.

Il est possible que les dommages a été le résultat du tir de blindé sur la structure abandonnée. Les détails de l’incident continuent à être examinés.

Il doit être mentionné que l’endroit de l’incident est un secteur de combat et un secteur d’échanges fréquents de tirs. La route a été piégées avec des charges explosives posées par les Palestiniens. Tsahal n’a pas encore nettoyé la route de ces explosifs.

À ce stade il est difficile de déterminer la cause des victimes civiles. L’incident est examiné à fond à ce moment.

Tsahal exprime profondément la douleur sur la perte de vies civiles.

Tsahal s’est rapproché des Palestiniens et a offert de l’aide médicale, y compris l’évacuation des victimes aux hôpitaux israéliens.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil