Retour sur l’avenir au Proche-Orient

Dominique Moïsi | Les Échos

lundi 22 février 2010, par Desinfos

Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur www.lesechos.fr

Au lendemain de la guerre du Kippour, Henry Kissinger avait pratiqué avec succès la diplomatie du « shuttle » entre Damas et Jérusalem. Il avait rapproché les points de vue des Syriens et des Israéliens sans qu’« officiellement » les deux parties ne se rencontrent. Aujourd’hui, et c’est un signe du recul des espoirs de paix, la grande ambition de l’envoyé spécial de Barack Obama, George Mitchell, est de « réamorcer la pompe » des négociations entre Palestiniens et Israéliens en négociant séparément avec les deux parties.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil