Otages français : le temps des soldes. Le crime ne paie plus

Luc Rosenzweig | Causeur

samedi 16 janvier 2010, par Desinfos

Il s’est produit, ces dernières semaines, un virage à 180° dans l’approche, par les autorités françaises, du problème des ressortissants français enlevés par des bandes armées sévissant dans les zones de conflits comme l’Irak, l’Afghanistan ou la région sub-saharienne. Il était de tradition, jusqu’alors, de mobiliser l’opinion publique en la sensibilisant au sort inique réservé à des innocents, dont le seul crime avait été de faire leur travail de journaliste, de diplomate ou d’employé d’ONG.


Voir en ligne : Lire la suite du texte directement sur www.causeur.fr


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil