Le MJLF appelle à témoigner révolte, solidarité et souvenir plein de gratitude envers les victimes, combattants juifs de la guerre de 14-18, ce lundi 10 Mai à 18h30 sous l’Arc de Triomphe, Place du Général de Gaulle.

dimanche 9 mai 2004

Le Mouvement Juif Libéral de France exprime sa révolte en apprenant qu’un monument en hommage aux soldats juifs morts au combat à Verdun au cours de la Première Guerre mondiale a été profané dans la nuit de jeudi à vendredi.


Le monument est érigé à Fleury-devant-Douaumont, dans la Meuse, au cœur du champ de bataille de Verdun.

Des croix gammées, des sigles SS, des inscriptions « Heil Hitler » ont notamment été tracés sur la longue stèle qui porte les noms des soldats juifs morts au combat.

Comment oser profaner ainsi un lieu qui célèbre la mémoire de ceux qui ont donné leur vie pour défendre leur patrie, qu’ils soient juifs ou non ?

Coïncidence, le Mouvement Juif Libéral de France rappelle que ce lundi 10 mai à 18h30, à Paris, la Fédération des associations d’anciens combattants et volontaires juifs de l’armée française ranimera la Flamme du Soldat Inconnu, sous l’Arc de Triomphe.

Il appelle le plus grand nombre à venir témoigner sa révolte, sa solidarité et son souvenir plein de gratitude envers les victimes de la guerre de 14-18, ce lundi 10 Mai à 18h30 sous l’Arc de Triomphe, Place du Général de Gaulle.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil