Yaakov Nééman : « Il faut retourner aux sources, que le droit de la Torah soit le droit applicable en Israël » / Yaïr Ettinger et Yehonathan Lis – Haaretz

Revue de la presse israélienne du service de Presse de l’ambassade de France en Israël

jeudi 10 décembre 2009, par Desinfos

Les propos prononcés avant-hier par le ministre de la Justice, Yaakov Nééman, lors d’une conférence à Jérusalem ont déclenché un tollé au sein de la classe politique et du système judiciaire. « Il faut retourner aux sources, que le droit de la Torah soit le droit applicable en Israël.


Et l’établissement de tribunaux rabbiniques chargés du droit des biens est une bonne manière d’instaurer ce droit de la Torah, par étapes, pas à pas ». Durant la journée d’hier, le ministre de la Justice a tenté de calmer les esprits en expliquant que son intention était de dire que face à l’engorgement des tribunaux, il est nécessaire de mettre en place un système parallèle qui traitera d’une partie des dossiers.

Le député travailliste Ofir Pinès, membre de la commission de la législation, des lois constitutionnelles et de la justice de la Knesset, a appelé hier à convoquer M. Nééman pour qu’il explique ses propos devant la commission. « Un ministre de la Justice qui ne croit pas dans le système dont il a la charge doit se demander ce qu’il fait à ce poste », a-t-il déclaré.

Le chef de l’opposition, Tzipi Livni, a elle aussi vivement critiqué les propos de Yaakov Nééman : « L’idée exprimée par Yaakov Nééman doit troubler tous les citoyens qui se préoccupent de l’avenir des valeurs et de la démocratie israélienne ».


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil