Le chemin qui mène de la guerre à la paix

Par Guy Senbel pour Guysen International News

vendredi 13 novembre 2009, par Desinfos

Dans son discours à l’Arc de Triomphe, et qu’il adressait à la Chancelière d’Allemagne, mercredi 11 novembre, le Président français Nicolas Sarkozy a prononcé cette phrase retentissante et belle, « quand on va à Douaumont, du cimetière français au cimetière allemand, dans le lourd silence de ces lieux où dorment tant de morts, on parcoure dans sa tête le chemin qui mène de la guerre à la paix ». Avant la paix des braves célébrée désormais, il y eut la guerre des braves, celle des poilus, et la foule innombrable, dont la France se souvient, des mutilés, des défigurés, des gazés.


Voir en ligne : Lire la suite du texte directement sur www.guysen.com


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil