INTERPOL de Damas reçoit un mandat d’arrêter par contumace à l’encontre de Zouhair Sidik

jeudi 5 novembre 2009, par Desinfos

Me Houssameddine Habach a annoncé qu’INTERPOL de Damas a reçu un mandat d’arrêt par contumace à l’encontre de Mohammad Zouhair Siddik, le témoin syrien de l’assassinat du Président Rafic Hariri. Le mandat accuse ce dernier de méfaits qui ont troublé les relations de la Syrie avec les états étrangers et qui ont exposé les syriens à des actes de vengeance, et pour avoir ourdi des complots contre la Syrie ainsi que pour faux témoignage.


INTERPOL a annoncé que l’accord de coopération judiciaire de Riad conclu en 1983 est signé par la Syrie et les EAU où se trouve actuellement Mohammad Zouhair Siddik, et qui refuse de remettre Siddik à Damas selon l’article 40 de l’accord.

Siddik avait été condamné aux EAU en Octobre à 6 mois de prison et à l’éloignement aprés la fin de sa peine et ceci après avoir été condamné pour s’être introduit aux EAU grâce à un faux passeport Tchèque.On ignore la destination que prendra Siddik après la fin de sa peine. La Syrie avait réclamé l’extradition de son citoyen qui fut arrêté en Avril dernier à Charja et fut ensuite remis aux autorités de Abou Dhabi étant le siège du tribunal de la sûreté nationale.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil