Un haut responsable du Hezbollah et quatre autres personnes ont été tuées dans une explosion mystérieuse au sud-Liban / Amos Harel et Avi Issacharof – Haaretz

Revue de la presse israélienne du service de Presse de l’ambassade de France en Israël

mardi 13 octobre 2009, par Desinfos

Cinq Libanais, dont semble-t-il un haut responsable local du Hezbollah, ont été tués hier soir dans une explosion, près de la ville de Tyr. Selon les informations en provenance du Liban, l’explosion aurait eu lieu dans un arsenal du Hezbollah qui se trouvait, semble-t-il , à proximité de la maison de cet activiste.


Tsahal s’est adressé hier a la FINUL lui demandant d’enquêter sur cet incident. Pour les autorités militaires, cela prouve une nouvelle fois que le Hezbollah viole systématiquement la résolution 1701 du Conseil de sécurité qui interdit à l’organisation de détenir des armes au sud du fleuve Litani.

L’explosion d’hier a eu lieu dans le village de Tayr Filsi, non loin de Tyr. Un haut responsable de l’armée libanaise a déclaré à l’agence de presse Reuters que parmi les victimes figure un haut responsable du Hezbollah, Saïd Nasser Abdel Issa, ainsi que le fils de ce dernier. La télévision libanaise a indiqué que le Hezbollah a fermé le secteur et empêché les journalistes de s’approcher du site de l’explosion.

La chaîne al-Manar du Hezbollah n’a tout d’abord pas interrompu ses programmes, puis des responsables de l’organisation ont tenté de minimiser l’incident, affirmant qu’il n’a fait qu’un seul blessé et qu’il est le résultat de la manipulation d’un obus qui n’avait pas explosé.

Tsahal a indiqué qu’il s’agit là du deuxième incident de ce type. En effet, le 14 juillet dernier, un arsenal du Hezbollah, contenant de nombreuse roquettes, avait explosé dans le village de Hirbat Salim. Cet explosion avait mis le Hezbollah dans l’embarras et donné lieu à une condamnation officielle du Conseil de sécurité.

Selon des sources militaires, l’explosion près de Tyr serait le résultat d’un « accident de travail » du Hezbollah et les forces israéliennes ne seraient pas impliquées dans l’incident.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil