Surprise : l’Iran ment !

Moises Naim, rédacteur en chef de Foreign Policy | Traduit par Micha Cziffra

jeudi 1er octobre 2009, par Desinfos

Voir en ligne : Lire la suite du texte directement sur www.slate.fr

La réaction de la communauté internationale face au programme nucléaire de l’Iran est un test de sa capacité à faire face à une menace. La nier ou la minimiser par lâcheté ne la fera pas disparaître. Avec le temps, on a aussi appris que parmi les défenseurs du tabac, beaucoup étaient en réalité des mercenaires rémunérés par les grands producteurs. Ce débat entre « scientifiques » a contribué à la mort de millions de fumeurs, lesquels auraient pu vivre plus longtemps si les politiques actuellement en vigueur avaient été appliquées il y a vingt ou trente ans. Le plus regrettable, c’est que les véritables experts connaissaient les dangers du tabac bien avant que l’opinion publique et les responsables politiques ne reconnaissent que ce débat n’avait pas lieu d’être et que fumer nuisait évidemment à la santé. La controverse créée par les prétendus experts à la solde de l’industrie du tabac n’était qu’une combine visant à gagner du temps et de l’argent.



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil