Yasser Arafat nie avoir abrité des activistes recherchés

jeudi 22 avril 2004


GAZA, 22 avril (XINHUANET) — Le dirigeant palestinien Yasser Arafat a nié avoir permis à des activistes palestiniens recherchés par Israël de se cacher dans son quartier général à Ramallah en Cisjordanie.

Ce démenti intervient en réaction aux informations, selon lesquelles M. Arafat aurait obligé 20 fugitifs palestiniens cachés à partir, par crainte que l’armée israélienne n’envahisse son quartier général.

M. Arafat a affirmé à des journalistes qu’il n’avait abrité qu’un seul Palestinien, s’appelant Khaled al-Shaweesh, qui avait été gravement blessé par Israël, pour qu’il ne soit pas harcelé par des soldats israéliens. Fin


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil