Arnold Schwarzenegger participe à une cérémonie en mémoire des victimes de l’Holocauste

Jerusalem Post en français

lundi 19 avril 2004


Les crimes contre les Juifs sont des crimes contre l’humanité toute entière, a déclaré dimanche le gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger à l’occasion de la journée annuelle du souvenir des victimes de l’Holocauste.

« Nous acceptons l’Holocauste comme le symbole de notre devoir et de notre responsabilité à empêcher que de telles choses ne se reproduisent », a déclaré Arnold Schwarzenegger, qui a notamment enquêté sur le passé nazi de son père.

La cérémonie du souvenir, qui a rassemblé dimanche quelque 3 000 personnes devant le mémorial de Los Angeles, a été organisée en mémoire des six millions de victimes de la Shoa.

Natif d’Autriche, Schwarzenegger a été rejoint par le représentant républicain Tom Lantos, un survivant né en Hongrie, qui a évoqué une augmentation des actes antisémites en Europe et défendu les récentes opérations militaires de l’armée israélienne, dont l’élimination des dirigeants du Hamas, cheikh Ahmed Yassine, et Abdel Aziz Rantisi.

« Les gens sont parfaitement prêts à commémorer l’Holocauste, mais ils refusent notre droit à nous défendre contre le prochain », a déclaré Lantos.

Israël a débuté dimanche soir sa journée annuelle du souvenir en l’honneur des six millions de Juifs exterminés dans les camps de concentration nazis.

Les lieux de loisirs et de distraction ont fermé leurs portes pour la soirée, les stations de radio ont diffusé des musiques de recueillement et les chaînes de télévision ont programmé des documentaires liés à l’Holocauste. Les drapeaux des bâtiments publics étaient en berne.

A 10h ce matin, les sirènes ont résonné dans le pays pour marquer le début des deux minutes de silence respectées dans tout le pays à la mémoire des victimes de l’Holocauste.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil