Lieberman accuse la Norvège de promouvoir l’antisémitisme

Par Chaim Levinson, Haaretz - adaptation française desinfos.com

lundi 24 août 2009, par Desinfos

Au milieu de l’escalade des tensions entre Israël et la Suède, Avigdor Lieberman, ministre des Affaires étrangères a accusé dimanche un autre pays scandinaves – la Norvège, cette fois - de promouvoir l’antisémitisme. Israël et la Suède ont été entraînés dans une crise diplomatique cette semaine, après qu’un quotidien suédois ait publié un article alléguant que des soldats des Forces de défense israéliennes prélevaient des organes sur les Palestiniens.


Dimanche, Lieberman a dirigé sa critique sur la Norvège qui a marqué l’anniversaire de l’auteur « pro-nazi » du début du 20ème siècle.

« J’ai été étonné de la décision du gouvernement norvégien de célébrer le 150e anniversaire de Knut Hamsun, qui admirait les nazis, » Lieberman l’a dit aux étudiants du centre universitaire d’Ariel. « Il avait remis le prix littéraire, qu’il avait remporté en 1943 à Josef Goebbels et il a fait l’éloge d’Hitler dans une notice nécrologique comme guerrier pour l’humanité. »

Mais la critique de la ministre des Affaires étrangères du pays scandinave ne se termine pas là.

« Je me souviens qu’à la conférence de Durban II,« a déclaré M. Lieberman, se référant à la dernière cession en avril du sommet sur le racisme de l’ONU qui avait été critiquée comme étant partiale contre Israël. »Les représentants norvégiens ont été parmi les rares qui ne sont pas sortis, et aujourd’hui je me rends compte que ce n’est pas une coïncidence. Jusqu’où peut-on aller ?« En ce qui concerne la controverse sur l’article suédois, Lieberman a déclaré que « la chose la plus ennuyeuse » était le fait que l’ambassade de Suède en Israël a été réprimandé par le gouvernement de Stockholm pour avoir condamner les allégations contenues dans l’article.

"L’ambassadeur a perpétué la tradition défendue par Raoul Wallenberg, [le diplomate suédois qui a sauvé des Juifs] contre la position officielle du gouvernement suédois au cours de la Seconde Guerre mondiale, a-t-il dit.

« Le gouvernement suédois se cache sous le manteau de la liberté d’expression« , a-t-il ajouté, »mais quand les caricatures qui ont été publiés sur le prophète Mahomet, le ministre suédois des Affaires étrangères avait envoyé une lettre de protestation au président du Danemark."


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil