L’Iran et la Syrie seraient à l’origine de la récente série d’enlèvements en Iraq

jeudi 15 avril 2004


Selon le quotidien Yédiot qui reproduit les déclarations du ministre Iraqien des affaires étrangères ainsi que plusieurs estimations des services de renseignements occidentaux.

« Nous avons la preuve que les pays voisins aident les terroristes à s’infiltrer en Iraq pour porter atteinte à sa stabilité », a accusé le chef de la diplomatie Iraqienne, Hoshyar Zebari.

Selon le ministre des affaires étrangères, les dirigeants syriens et iraniens « ont peur de la démocratie qui s’installe en Iraq et du programme de réformes américain, c’est pourquoi ils tentent de torpiller la reconstruction de l’Iraq », a-t-il ajouté.

Une théorie à laquelle souscrit le quotidien italien El Messagero, qui, citant des responsables du Renseignement, a affirmé que les enlèvements étaient l’œuvre d’Imad Mournyié, responsable des actions terroristes des services secrets iraniens.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil