La Légion « d’Horreur » pour Enderlin

Alain Rajchman

vendredi 24 juillet 2009, par Desinfos

La Légion « d’Horreur » pourrait en effet être décernée à celui par qui le scandale Al Dura est arrivé. Souvenez-vous l’horreur d’un conflit attisée par la haine des médias, elle-même entretenue par des reportages trompeurs ou douteux...


Non décidément, dans Légion d’Honneur, il y a « honneur » et l’on ne peut pas comme citoyen trouver beaucoup d’honneur dans certains comportements qui ont été reprochés à Charles Enderlin et à son équipe. Dans « honneur », il y a une conjugaison d’éthique, de morale, de droiture et de sens profond du devoir accompli.

On ne peut que s’interroger si ces qualités s’appliquent vraiment au cas de Charles Enderlin ? On notera l’interrogation pour se voir éviter tout propos diffamatoire.

Il y a eu trop d’interrogations autour de l’affaire Al Dura pour en faire aujourd’hui l’économie à l’heure où la République lui décerne l’une de ses plus hautes distinctions.


Desinfos

Le courrier des lecteurs

Mots-clés

Accueil