Suite à l’opération « Plomb durci », la Grande-Bretagne décide d’imposer des sanctions aux exportations d’armements vers Israël

Revue de la presse israélienne du service de Presse de l’ambassade de France en Israël

lundi 13 juillet 2009, par Desinfos

/ Barak Ravid - Haaretz
La Grande Bretagne imposera un embargo d’arme sur Israël et ne fournira plus d’armement aux bâtiments de la marine israélienne, en raison de leur participation active à l’opération « Plomb durci » dans la bande de Gaza.


Le ministère des Affaires étrangères britannique a informé il y a plusieurs jours l’Ambassade israélienne à Londres de son intention d’imposer des sanctions aux ventes de plusieurs types d’armement à Israël. Selon un télégramme confidentiel parvenu au ministère des Affaires étrangères à Jérusalem, la Grande Bretagne a procédé à un réexamen de l’ensemble des exportations sécuritaires vers Israël suite à de lourdes pressions exercées par le parlement et des ONG britanniques.

Au total, on a revu dans le cadre de ce réexamen 182 permis d’exportation d’arme vers Israël dont 35 pour la marine israélienne. A la fin du réexamen, il a été décidé d’annuler cinq permis qui concernent les ventes d’équipements destinés aux navires de la marine israéliennes.

Pour les britanniques, les activités de ces navires durant « Plomb durci » sont en contradiction avec les traités sécuritaires entre les deux pays, qui stipulent les usages autorisés des équipements vendus. (…)/.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil