Les divisions se creusent entre dignitaires religieux iraniens

L’Express | Reuters

lundi 6 juillet 2009, par Desinfos

Une organisation chiite iranienne réformatrice a jugé dimanche « invalide » le résultat de la présidentielle, malgré sa confirmation par le guide suprême Ali Khamenei, donnant un nouveau signe de la fracture au sommet du pouvoir religieux. L’Assemblée des étudiants et chercheurs du séminaire de Qom, ville sainte et coeur de l’apprentissage chiite en Iran, a également appelé les autorités à libérer l’ensemble des Iraniens arrêtés lors des troubles consécutifs au scrutin du 12 juin.


Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur lexpress.fr


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil