« De quoi le SIONISME est-il le nom ? » Le sionisme, une décolonisation du sujet

Georges Bensoussan | Contreverses

dimanche 14 juin 2009, par Desinfos

Comprendre le tumulte de malédiction qui frappe le sionisme suppose de faire retour sur la dimension colonisée de la condition juive. Sur le sort des Juifs en Occident et plus encore sur la condition de dhimmi en terre arabo-musulmane, marquée par un sentiment de vulnérabilité, un quotidien tissé d’insécurité, voire de peur, avec pour toile de fond une politique de discrimination ponctuée d’humiliations. Cette condition d’oppression fut à ce point assimilée qu’elle en vint par ne plus être perçue comme telle. En moins d’une génération (1945-1970) pourtant, sans que cela émeuve beaucoup les historiographes du temps présent, vingt siècles de vie juive et un million de personnes furent arrachés à leur terre natale.


Voir en ligne : Lire la suite du texte directement sur controverses.fr


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil