Punir Israël pour les crimes de guerre du Hamas

JINSA, Jewish Institut for National Security Affairs - Traduit par Gilles F.

lundi 1er juin 2009, par Desinfos

Voici un avis initial de l’Agence de Coopération pour la Défense et la Sécurité, Defense Security Cooperation Agency (DSCA), notifiant au Congrčs américain une éventuelle vente militaire ŕ l’Egypte.


TirĂ© du site Web defense.aerospace, l’avis se lit comme suit :

Le gouvernement Ă©gyptien a posĂ© une option d’achat de :

12 AH-64D (hélicoptères d’attaque Apache Longbow Block II),

27 motorisations T700-GE-701D (turbines dernier modèle),

36 systèmes modernisés de ciblage, d’acquisition et de désignation Pilot Night Vision Sensors,

28 M299 Longbow lanceurs de missiles Hellfire,

14 UN / ALQ-144 version3, système omnidirectionnel de contre-mesures infrarouge,

des stabilisateurs horizontaux composites,

des casques intĂ©grĂ©s Sight and Display System (Integrated Helmet Display Sight System – IHDSS -, système permettant d’orienter le tir selon la vision du pilote ou du viseur),

la réparation et le retour, le transport, la maintenance, des pièces de rechange, du matériel de soutien, les publications et documentations techniques, l’appui technique du gouvernement des Etats-Unis et encore d’autres éléments d’appui au programme.

Voici beaucoup de matĂ©riel pour un pays qui n’est pas en guerre !

L’avis poursuit : « l’Egypte utilisera les AH-64D pour sa sĂ©curitĂ© nationale et la protection de ses frontières. Ce seront les appareils militaires Ă©gyptiens les plus avancĂ©s dans la capacitĂ© de ciblage et d’engagement. Le projet est destinĂ© Ă  fournir la dĂ©fense des installations vitales et fournira l’appui aĂ©rien aux forces militaires engagĂ©es sur le terrain. »

L’avis prĂ©cise aussi :

« Cette proposition de vente contribuera Ă  la politique Ă©trangère et Ă  la sĂ©curitĂ© nationale des Etats-Unis en aidant la sĂ©curitĂ© d’un pays ami qui a Ă©tĂ© et continue d’être une force importante pour la stabilitĂ© politique et le progrès Ă©conomique au Moyen Orient … Le projet de vente de ce matĂ©riel accompagnĂ© d’un soutien de base ne modifiera pas l’équilibre militaire dans la rĂ©gion. »

La MENL (MiddleEastNewsLine, agence d’information sur le Moyen-Orient) a indiquĂ© que, dans un notification informelle, l’administration d’Obama a retardĂ© la livraison Ă  IsraĂ«l de six AH-64D Longbow Apache. Les sources de la MENL ont prĂ©cisĂ© que la demande avait fait l’objet d’une « discussion inter-agences » afin de « dĂ©terminer si de nouveaux Longbow fournis Ă  IsraĂ«l menaceraient les civils palestiniens dans la bande de Gaza ».

« Lors de la rĂ©cente guerre, IsraĂ«l a fait usage des Longbow et il y a eu de nombreuses victimes civiles dans la bande de Gaza » a dit une source proche de l’administration d’Obama.

Ainsi, l’Egypte peut protĂ©ger ses frontières et peut fournir un appui aĂ©rien rapprochĂ© Ă  ses forces terrestres mais IsraĂ«l ne peut pas dĂ©fendre ses citoyens contre les roquettes et les missiles lancĂ©s par une organisation terroriste ?

L’opération d’Israël dans la bande de Gaza a été une réponse limitée à une menace de plus en plus meurtrière de Hamas. La mort de civils à Gaza, si regrettable soit-elle, est entièrement de la responsabilité des chefs du Hamas qui installent les lance-roquettes dans des zones civiles et se sont cachés derrière des boucliers humains.

Blâmer et sanctionner Israël pour le Hamas – et le Hezbollah- de crimes de guerre serait scandaleux.

La bonne nouvelle est que la DSCA conclut : « cet avis initial concernant la possibilitĂ© de vente est exigĂ© par la loi, cela ne signifie pas que la vente ait Ă©tĂ© conclue. Le congrès aura l’occasion d’approuver la vente Ă  l’Egypte et ce faisant d’examiner si la dĂ©fense des intĂ©rĂŞts des Etats-Unis sont mieux servis en offrant plus de capacitĂ© Ă  l’Egypte tout en limitant celle d’IsraĂ«l. »

Copyright JINSA

NDLR : pour information, l’Egypte se prĂ©pare Ă  recevoir de Russie, courant 2009, un système avancĂ© de dĂ©fense aĂ©rienne, le Pechora-2M. 


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil