Assassinat de Rafic Hariri : l’enquête désignerait le Hezbollah comme responsable

Google | AFP

samedi 23 mai 2009, par Desinfos

Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur google.com

La commission d’enquête chargée de faire la lumière sur l’assassinat de l’ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri s’orienterait désormais vers une piste menant au mouvement chiite Hezbollah, indique l’hebdomadaire Der Spiegel.
Citant des informations obtenues de « sources proches du tribunal (spécial pour le Liban, TSL) et vérifiées par la consultation de documents internes », Der Spiegel écrit que « des investigations intensives menées au Liban pointent toutes vers une nouvelle conclusion : ce ne sont pas les Syriens, mais les forces spéciales de l’organisation chiite libanaise Hezbollah qui ont planifié et exécuté » l’attentat qui a coûté la vie à Rafic Hariri le 14 février 2005.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil