Manifestations pro-israťliennes ŗ GenŤve

TOVAH LAZAROFF, envoyťe spťciale ŗ GenŤve du Jerusalem Post ťdition Francaise

jeudi 23 avril 2009, par Desinfos

« Je suis sioniste » ťtait le cri de ralliement de milliers de manifestants pro-israťliens rassemblťs ŗ GenŤve pour protester contre la confťrence de l’ONU, surnommťe Durban II. L’historien Gil Troy de l’universitť McGill (Montrťal) s’est adressť ŗ la foule en dťclarant qu’il ťtait fier d’IsraŽl oý le Seder de Pessah ťtait fÍtť avec des rťfugiťs du Darfour. PrŤs de lui, des manifestants portaient des pancartes « le sionisme est notre rťponse au racisme ».


Aussi, la communaut√© juive de Gen√®ve a ouvert un centre d’accueil avec l’aide du mouvement Habad pour servir des caf√©s, des sandwichs, muni de salles de r√©unions et d’ordinateurs.

Un psychologue est √©galement √† la disposition du public, au cas o√Ļ certaines personnes seraient choqu√©es par les √©v√©nements et les propos entendus √† la conf√©rence.

Malgr√© le colloque anti-isra√©lien organis√© par des ONG avant le d√©but de Durban II et les manifestations qui l’ont accompagn√© - o√Ļ des comparaisons entre les actions commises √† Gaza et au ghetto de Varsovie ont √©t√© entendues - l’atmosph√®re qui r√®gne √† Gen√®ve n’est pas comparable √† celle qui accompagnait la conf√©rence de 2001 en Afrique du Sud.

L’ONG UN Watch a pour sa part rassembl√© des victimes du racisme et du g√©nocide provenant d’endroits comme le Rwanda et le Darfour et organis√© deux conf√©rences visant √† mettre en relief les abus des droits de l’Homme perp√©tr√©s dans ces r√©gions. Des victimes du racisme et du g√©nocide faisaient partie du panel des conf√©rences.

Des personnalit√©s comme le survivant de la Shoah et laur√©at du prix Nobel Elie Wiesel, le professeur Alan Dershowitz de l’universit√© d’Harvard, l’ancien ministre canadien de la Justice Irwin Cotler et l’ex-dissident sovi√©tique Natan Sharansky se sont rendus √† Gen√®ve pour s’opposer √† la conf√©rence.

De son c√īt√©, le philosophe fran√ßais Bernard-Henri L√©vy a d√©clar√© √† l’√©v√©nement organis√© par UN Watch que le document d√©finitif de la conf√©rence de l’ONU √©tait √† peine acceptable.

Les conférences de Durban devraient être remplacées par un autre événement, Genève III, qui laisserait la parole aux victimes du racisme du monde entier, a affirmé Lévy.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil