« Le retour d’Hitler »

israel-infos.net

mercredi 22 avril 2009, par Desinfos

Le prsident de la Knesset, Reouven Rivline, a adress un courrier ses homologues, prsidents des parlements de par le monde, affirmant que « les paroles de haine du prsident iranien induisent un avertissement l’humanit entire : la Shoah est susceptible de pouvoir se produire nouveau, amene par des personnes comme lui ».


Voir en ligne : Lire l’ensemble de la revue de presse de israelinfos.net

« Ce matin » poursuit-il "pendant deux minutes tout s’est arrêté. Nous nous sommes rappelé qu’il y a une ou deux générations, les juifs ont été traqués comme des bêtes. Mais aujourd’hui, au contraire des autres années, nous nous sommes réveillés face à une nouvelle réalité, dont nous croyions qu’elle n’était plus possible, face à une réalité que nous estimions impensable dans un monde ayant subi dans sa chair les atrocités de la deuxième guerre mondiale (…)

73 ans après les jeux olympiques de Berlin, le monde a vu, hier, le retour d’Adolph Hitler. Cette fois avec une barbe et parlant le persan. Mais les mots sont les mêmes, les aspirations identiques, et la détermination à se doter de moyens d’atteindre les buts fixés, est la même détermination menaçante. Et à notre grand malheur, comme aux jeux olympiques, le monde lui a offert une estrade".

Reouven Rivline conclut cette lettre, qui sera remise également aux présidents américain, français et allemand, ainsi qu’aux membres du Sénat et du Congrès des Etats-Unis, en affirmant que le peuple juif « a tiré les leçons du passé et que 2009 ne sera pas 1939 ».

Justice

Plainte norvégienne contre Olmert, Livni et Barak

Six avocats norvégiens vont déposer une plainte ce mercredi auprès d'un tribunal d'Oslo, contre Ehud Olmert, Tzipi Livni, Ehud Barak et sept hauts responsables militaires de Tsahal, accusés d'avoir perpétré des "actes terroristes dans une large mesure" durant l'opération "plomb durci" menée par Israël contre le Hamas, dans la bande de Gaza.

Alors que l'Espagne avait entamé une pareille démarche, avant de l'annuler suite à la protestation vigoureuse d'Israël auprès de la diplomatie de Barcelone, c'est au tour de la Norvège - dont la législation permet le dépôt de plaintes pour des actes criminels qui n'ont pas été commis sur son territoire - de juger la recevabilité de ce recours en justice contre les responsables israéliens.

Les avocats qui déposent la plainte affirment notamment que "les soldats de Tsahal ont tué de nombreux citoyens palestiniens, tiré sur des cibles civiles, et agi volontairement pour porter atteinte à des hôpitaux et des équipes médicales".


Société

"Toute personne porte un nom"

La cérémonie dénommée "Toute personne porte un nom" qui se déroule dans la salle Chagall de la Knesset, et qui pour la vingtième année consécutive, est marquée par la déclamation de noms de victimes de la Shoah, par des hautes personnalités officielles, a été placée en 2009 sous le signe des 1.500.000 enfants déportés et assassinés par les nazis.

Le président de l'Etat, Shimon Pérès, le Premier ministre, Benjamin Netanyahou, et la présidente de la Cour suprême de Justice, Dorit Beinish ont tous trois lu des noms de membres de leur proche famille, exterminés par les Allemands au cours du génocide.
Parallèlement le public pouvait lire également des noms de victimes de la Shoah, dans la tente du Yizkor (souvenir) à Yad Vashem.

Par ailleurs, quelque 7.000 jeunes écoliers et étudiants, dont 4.000 non-juifs, participent à la "Marche de la vie" qui se déroule ce mardi en Pologne, du camp de concentration d'Auschwitz à Birkenau.


Autorité palestinienne

"Tuer ceux qui vendent des terrains à Jérusalem"

Levée de boucliers suite à une information parue dans la presse israélienne affirmant que l'Autorité palestinienne a relâché des arabes suspectés avoir vendu des terrains à Jérusalem, à des Israéliens : le gouvernement de Salem Fayyad a démenti que les enquêtes aient été annulées mais reconnu que plusieurs personnes ont été relâchées, suite à la pression israélienne, tandis que les instances législatives palestiniennes exigent que tous les éclaircissements soient apportés à cet affaire.

Abed el-Kader, conseiller de Mahmoud Abbas pour la question de Jérusalem, a confirmé que plusieurs habitants de la capitale avaient été récemment arrêtés, puis relâchés, indiquant qu'il y avait des "difficultés" à déposer contre ceux-ci, des actes d'accusation.

Le total de ces transactions porte sur 13 mille dounams (1000 m²) répartis dans différents endroits de Jérusalem.

Jihad Abou Zaneïd, membre de Fatah et du parlement palestinien, a affirmé pour sa part considérer que la suspension des enquêtes et la libération des suspects était une affaire très grave, la vente de terres à des israéliens, spécialement à Jérusalem, étant considérée comme "collaboration avec l'ennemi" et passible de la peine de mort.


Monde arabo-musulman

Virulente critique arabe contre Ahmadinejad

"A quoi peuvent donc bien servir les paroles du président iranien pour la question palestinienne ou le retour des territoires arabes conquis?" s'interroge ce mardi matin, Tarek el-Hamid, le rédacteur en chef du grand quotidien pan-arabe Asharq al-Awsat, qui reproche également à Ahmadinejad de n'avoir réussi qu'à "unifier la communauté internationale autour d'Israël".

"Lorsque le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a discouru hier, en attaquant Israël et décrivant l'Etat hébreu comme raciste - au cours du Sommet contre le racisme dénommé "Durban II" - il s'est plus adressé à nous-mêmes qu'à la communauté internationale (…) Ce qu'il a dit hier constitue une version allégée des paroles qu'il prononce régulièrement.

Car le président iranien a déjà promis par le passé d'effacer Israël de la carte, l'a décrit comme illégitime, a affirmé qu'il ne pourrait subsister, et que la Shoah n'était qu'une fable (…) Les arabes ont fait six guerres à Israël, en dehors des dernières opérations qui doivent également être considérées comme des conflits armés. Nous avons compté des centaines de milliers de morts et de blessés. Nos villes et nos terres ont été conquises et nous avons perdu des trésors extraordinaires.

Est-ce que des paroles nous servent à quoique ce soit aujourd'hui ?

Est-ce que l'Iran a perdu ne serait-ce qu'un seul arbre dans la lutte pour la Palestine ?

Téhéran a-t-il sacrifié ne serait-ce qu'un seul mort au front contre Israël ?

Notre mémoire à court terme nous rappelle que les Iraniens n'ont pas participé à la dernière guerre à Gaza, sur instruction des plus hautes autorités de l'Iran" accuse encore Tarek el-Hamid, qui conclut son éditorial sur l'affirmation : "Nous avons besoin d'actes et non de paroles".


Sécurité

"Nous pouvons atteindre l'ennemi le plus éloigné"

Quelques heures après le discours anti-israélien d'Ahmadinejad à la tribune de "Durban II", le chef d'Etat-Major, Gaby Ashkenazy, intervenant lors d'une cérémonie à l'occasion du Jour du Souvenir, a déclaré que Tsahal est "une armée très puissante, capable d'atteindre l'ennemi le plus éloigné".

Le chef des armées a également affirmé : "Nous sommes très attentifs à respecter, dans notre façon de combattre, et dans notre conduite les valeurs de la morale qui sont l'apanage du peuple juif depuis sa création".

Askenazy a ensuite assuré que la contribution des rescapés de la Shoah, venus émigrer en Israël immédiatement après le génocide nazi, et qui ont participé aux guerres de l'Etat hébreu contre ses ennemis, était inestimable.

"Il est difficile de réaliser la grandeur des forces morales, le dévouement, le courage et la détermination qui ont été nécessaires à ces combattants, réchappés de l'enfer nazi" a ajouté le chef d'Etat major de Tsahal.


Politique

Les attributions du Conseiller juridique, en question

Le ministre de la Justice, le Pr. Yaakov Neeman, a déclaré, lors d'une cérémonie à la mémoire de Guidon Hausner - qui était le Procureur lors du jugement d'Adolph Eichmann - qu'il envisageait la possibilité d'une réforme des attributions du Conseiller juridique du gouvernement, ce sujet étant un des principaux points de discorde entre le système judiciaire et le précédent ministre, Daniel Friedman.

Comme son prédécesseur, Neeman estime que la charge qui pèse sur Meny Mazouz - farouchement opposé à toute limitation de ses prérogatives - est devenue très importante, ses fonctions comprenant également la responsabilité des services du Procureur, et donc la représentation de tous les services de l'Etat dans les dossiers juridiques qui la requièrent.


Nouvelles brèves

Israël, le 21/04/09

DIPLOMATIE : Une porte-parole de l'ONU a affirmé qu'Ahmadinejad avait enlevé de son discours prononcé lundi, l'accusation selon laquelle "l'Europe a fait usage de la question douteuse et controversée de la Shoah, lors de la création de l'Etat d'Israël". Plusieurs participants ont assuré que c'est ce qui les avait conduit à rester jusqu'à la fin du discours du président iranien.

BANDE DE GAZA : Pour la première fois à Gaza, un nouvel établissement financier a été créé. L'autorité palestinienne de Mahmoud Abbas a néanmoins refusé d'accorder à "La banque islamique", qui doit gérer les comptes de quelques 6.000 membres du Hamas, l'autorisation d'exercer et d'être reconnue comme organisme bancaire.

JUSTICE : Un tableau de Gustav Klimt estimé à 19 millions de dollars, confisqué en Autriche par les nazis pendant la deuxième guerre mondiale, sera rendu aux héritiers de sa propriétaire, A. Munk, victime de la Shoah.

SECURITE : Les forces de Tsahal ont arrêté dans la nuit de lundi 15 Palestiniens suspectés d'activités terroristes, dans les régions de Kalkiliya, Djénine, Naplouse, Bethlehem et Hébron.

SOCIETE : Un jeune homme de 18 ans a été arrêté à Bné Brak pour avoir crevé les roues d'une trentaine de véhicules durant le weekend dernier. Dans la même ville, 3 suspects âgés d'une vingtaine d'années ont été interpellés par la police. Ils sont accusés avoir mis le feu à la porte du commissariat de Bné Brak.

ECONOMIE : Le dollar se bonifie de 0,38% à l'ouverture du marché des changes, et se négocie autour de 4,223 shekels. Bon comportement également de l'Euro avec + 0,27% par rapport à son cours de la veille, à 5,467 shekels.

JUSTICE : Le département de la Justice de l'administration américaine a demandé au tribunal fédéral de Cleveland d'annuler le report de la procédure d'extradition de John Demjanjuk en Allemagne, où il est accusé avoir participé au meurtre d'au moins 29.000 déportés juifs.

SHOAH : La sirène de commémoration des victimes de la Shoah a retenti dans tout Israël à 10h00 du matin, durant deux minutes, et été suivie par une cérémonie officielle à Yad Vashem.

SOCIETE : Le centre "Ameh'a (ton peuple), de soutien psychologique et social aux rescapés de la Shoah et à leurs descendants, met à la disposition de ceux-ci, en ce jour du Souvenir, un numéro d'appel gratuit, où des assistantes répondent à toute demande jusqu'à 20h00.

ETATS-UNIS : L'élue démocrate G.Herman a nié avoir promis d'user de son influence pour alléger les peines des deux membres de l'American Israel Public Affairs Committee (AIPAC) accusés d'espionnage au profit d'Israël.


Nouvelles brèves, International

Monde, le 21/04/09

HOLLANDE : Les services des Renseignements hollandais indiquent que le nombre d'Européens suivant des entraînements à la frontière pakistano-afghane est en hausse, et que, par ailleurs, le Jihad islamique intensifie ses recherches de cibles potentielles d'attentats en occident.

ILES FIDJI : Le conseil de sécurité de l'ONU a appelé le président, qui a nommé récemment le chef des armées au poste de Premier ministre, a revenir à un régime démocratique, et à organiser des élections sans tarder.

COREE : Pour la première fois depuis les récentes tensions entre les Corées du Nord et du Sud (portant sur les essais de tirs balistiques par Pyongyang), des représentants officiels des deux pays se rencontraient ce mardi concernant la création d'un parc industriel commun en Corée du Nord, mais cette réunion a été interrompue après 20 minutes.

COLOMBIE : La police de Bogota a saisi une cargaison d'héroïne d'un poids total de 97,5 kilos, appartenant probablement aux rebelles du FARC, et dont la valeur est estimée à 9 millions de dollars.

USA : Le Trésor américain devrait accorder une rallonge supplémentaire de 5 milliards et de 500 millions de dollars, respectivement, aux constructeurs automobiles General Motors, et Chrysler. G.M a annoncé pour sa part que 1,600 nouveaux licenciements prendront effet début mai.

KENYA : Des affrontements entre membres du gang Mungiki (tristement célèbres pour la décapitation de leurs victimes) et les habitants d'un village au centre du pays ont fait 24 morts, principalement parmi les malfaiteurs venus extorquer des fonds aux villageois.

SOMALIE : Des pirates somaliens ont libéré un navire battant pavillon des Philippines, arraisonné il y a cinq mois dans le golfe d'Aden, avec à son bord une cargaison d'acide phosphoreux (H3PO3) destinée au japon. Les 23 membres d'équipage sont sains et saufs.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil