Durban II ou le syndrome du Noctilien

Par Ivan Rioufol | Le Figaro

lundi 20 avril 2009, par Desinfos

Voir en ligne : Lire le texte sur : http://blog.lefigaro.fr/

Appelons cela le syndrome du Noctilien (en référence à ce bus de nuit parisien dans lequel un jeune passager a été roué de coups, dernièrement) : il consiste à nier la gravité de certaines évidences, en détournant l’attention, si possible, sur la source du désordre. En l’espèce, pour cet étudiant qui n’a pas voulu voir une agression raciste dans ce qui lui est arrivé, les coupables sont celui qui a diffusé la vidéo de son passage à tabac et ceux qui l’ont commentée.



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil