Obama : une paix possible avec des concessions.

mardi 7 avril 2009, par Desinfos

Le président des Etats-Unis Barack Obama achčve sa grande tournée en Europe, la premičre depuis le début de son mandat. Avant de quitter la Turquie, derničre étape de son voyage, il a évoqué dans son discours le conflit au Proche-Orient et déclaré que “la paix entre Israël et les Palestiniens étaient ŕ portée de main et qu’il fallait simplement que les dirigeants, dans les deux camps, fassent preuve de volonté et de courage”.


Il a ensuite ajoutĂ© : “Il faut accepter de faire des concessions et alors, cela sera possible”. Ces propos semblent avoir plu au ministre syrien des Affaires Ă©trangères Wallid Al Mouallem, qui a fĂ©licitĂ© Obama pour ses dĂ©clarations.
Dans une interview accordĂ©e Ă  un journal libanais, Mouallem a indiquĂ© en outre que “le monde arabe suivait avec beaucoup d’intĂ©rĂŞt l’attitude de Washington vis-Ă -vis du nouveau gouvernement de droite qui vient de voir le jour en IsraĂ«l”.

Dans ce contexte, il a été annoncé mardi matin que le président américain comptait effectuer déjà au mois de juin une visite au Proche-Orient. Il se démarque ainsi de ses prédécesseurs qui ont attendu un certain temps avant de se rendre dans cette région. Le quotidien Haaretz, qui a communiqué l’information, a précisé qu’Obama serait l’hôte de Netanyahou après la première visite officielle de ce dernier à Washington où il participera notamment à la Conférence annuelle de l’AIPAC, le lobby pro-israélien des Etats-Unis. Le président américain se rendra également à Ramallah pour y rencontrer les dirigeants de l’Autorité palestinienne.

Il ne faut pas oublier qu’Obama a rappelĂ© lundi que les Etats-Unis “soutenaient fermement la solution de “deux Etats pour deux peuples” qui vivraient cĂ´te Ă  cĂ´te dans la paix et la sĂ©curitĂ©”. Ces propos ont Ă©tĂ© tenus lors de son allocution devant le parlement turc.

Le ministre de l’Environnement Guilad Erdan, du Likoud, a indiquĂ© qu’il accueillait favorablement la nouvelle de la visite d’Obama en IsraĂ«l. Il a ajoutĂ© : “Dans quelques semaines, le programme politique du gouvernement israĂ©lien lui sera prĂ©sentĂ© “.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil