Le Yediot Aharonot évoque 3 scénarios possibles au cas où, après décision du Conseiller juridique du gouvernement, le Premier ministre Ariel Sharon serait traduit en justice dans l’affaire de « l’Ile grecque »

lundi 29 mars 2004


• 1 - le Parlement n’est pas dissous et le Président de l’Etat charge l’un des députés de former le nouveau gouvernement. Il est à noter que S. Mofaz, qui n’occupe pas de fauteuil de député, ne pourra pas dans ce cas accéder aux fonctions de Premier ministre.

• 2 - autre possibilité : suite à un vote majoritaire à la Knesset, cette dernière est dissoute et des élections anticipées sont alors organisées dans un délai de 90 jours. Pendant ce laps de temps, le vice-Premier ministre Ehud Olmert est en charge des affaires de l’Etat à la place d’A. Sharon.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil