Sur Al-Jazeera, un cheikh aux enfants :

MEMRI - Middle East Media Research Institute

lundi 30 mars 2009, par Desinfos

Quand on maudit les Juifs, qu´est-ce qu´on dit ? Un enfant : Dieu, détruis les Juifs. Le cheikh : Trčs bien. Ci-dessous des extraits d´un discours de l´ouléma saoudien Khaled Al-Khlewi, diffusé sur Al-Jazeera le 11 janvier 2009


Khaled Al-Khlewi : La tribu [juive] de Qaynuqa a trahi le Prophète Mahomet. Une femme s´était rendue sur un marchĂ© juif pour acheter un bijou. Les membres de la tribu Qaynuqa Ă©taient les Juifs les plus cruels et les plus riches qui soient. Quand la musulmane est arrivĂ©e au marchĂ©, que lui ont-ils fait ? Un Juif s´est faufilĂ© derrière elle et a attachĂ© sa jupe Ă  sa coiffe de sorte que quand elle s´est relevĂ©e, ses parties intimes ont Ă©tĂ© dĂ©voilĂ©es. Elle a appelĂ© Ă  l´aide. L´un des compagnons du Prophète est venu tuer le Juif. Alors les Juifs se sont regroupĂ©s et l´ont abattu. Quand le prophète Mahomet a appris ce qui Ă©tait arrivĂ©, il s´est battu contre la tribu Qaynuqa et les a chassĂ©s.

Dans le cas de la tribu Qurayza – ou plutĂ´t, de la tribu Nazir -, le Prophète Mahomet s´était rendu auprès d´eux, et Ă©tudiait adossĂ© contre un mur. Des Juifs ont dit : « Le prophète Mahomet Ă©tudie adossĂ© contre le mur ; quelqu´un devrait monter sur le toit pour lui jeter une pierre sur la tĂŞte. » Puis l´Ange Gabriel est apparu et a prĂ©venu le Prophète de cette trahison. Le prophète Mahomet les a donc chassĂ©s. Le Prophète a accompli la plus grande tuerie au sein de la tribu Qaynuqa, car ils avaient enfreint l´accord conclu avec lui.

« Le Juif est un traĂ®tre dĂ©loyal, fourbe et belliqueux par nature. Il ne comprend que la force. »

Et donc, mes amis, la conclusion que nous pouvons tirer de cette introduction est qu´avec les Juifs, il n´y a que la force qui marche. MĂ©morisez le proverbe suivant, comme je l´ai moi-mĂŞme appris d´autres personnes : « Embrassez la tĂŞte d´un Juif, et il vous trompera. Trompez-le, et il vous embrassera la tĂŞte. » Le Juif est un traĂ®tre dĂ©loyal, fourbe et belliqueux par nature. Il ne comprend que la force.

(…)

Ils ont formé des groupes clandestins au sein des sociétés islamiques et au niveau international. Le marxisme a été fondé par le Juif Karl Marx. Le journaliste autrichien qui a prêché la création d´Israël, cinquante ans plus tard – Théodore Herzl – était également juif. De nombreux membres du Congrès américain sont juifs. La plupart des personnalités influentes au sein des médias sont juives.

(…)
Qui peut nous rĂ©citer le slogan qui rĂ©vèle les [aspirations] gĂ©ographiques des Juifs ? Quel est leur slogan ? Très bien. Viens ici, mon chĂ©ri… Excellent ! Monte, par lĂ . Viens ici, mon chĂ©ri, par ici, qu´on puisse te voir.

Omar, huit ans, monte devant les caméras.

Khaled Al-Khlewi : Bienvenu, mon chĂ©ri [il l´embrasse]. Comment t´appelles-tu ?

Omar : Omar.

Khaled Al-Khlewi : Omar ? Allah Akbar. Ils haĂŻssent Omar et ont peur de lui. Omar comment ? Comment s´appelle ton père ?

Omar : Mahmoud.

Khaled Al-Khlewi : Et ta mère ? [lui met la main sur la bouche au moment oĂą il s´apprĂŞte Ă  rĂ©pondre]. Non, ne nous dis pas le nom de ta mère, c´est inutile. Bon, quel est le proverbe des Juifs ? De…

Omar : De la rivière Ă  l´Euphrate ?

« Les Juifs pensent que MĂ©dine leur appartient et qu´ils doivent y retourner »

Khaled Al-Khlewi : Du Nil Ă  l´Euphrate. Disons-le autrement : de l´Euphrate au Nil. Et maintenant laisse-moi te le complĂ©ter : Et du cèdre au palmier. Ok. Qui peut me dire quels pays sont reprĂ©sentĂ©s par lĂ  ? De l´Euphrate au Nil : deux pays. De cèdre au palmier : deux pays. Cela fait quatre pays en tout. Qui peut m´expliquer cette expression, en me disant de quels pays il s´agit ? Allez-y…

De l´Irak et de l´Egypte. Très bien. « De l´Euphrate » signifie l´Irak et « jusqu´au Nil » signifie l´Egypte. « Du cèdre » – de quel pays s´agit-il ? du Liban. « Jusqu´au palmier » ? L´Arabie saoudite, parce qu´ils pensent que MĂ©dine leur appartient et qu´ils devraient y retourner.

Le problème ne concerne pas que Gaza. Ils ont de plus vastes aspirations. Les dirigeants et politiciens arabes doivent comprendre ce problème. Les Juifs sont motivés par des considérations religieuses, pas seulement par des considérations politiques, économiques et géographiques. Ils sont motivés par leur religion, et veulent réaliser cela.

Comment t´appelles-tu ? Mahmoud, c´est ça ? Et ton père ? Comment t´appelles-tu ?

Omar : Omar.

Khaled Al-Khlewi : Quel âge as-tu, Omar ?

Omar : J´ai huit ans.

« Quand vous les maudissez, que dites-vous ? » « Omar : Ă” mon Dieu, dĂ©truis les Juifs. » Khaled Al-Khlewi : « Très bien. »
Khaled Al-Khlewi : Aimes-tu les Juifs ?

Omar : Non.

Khaled Al-Khlewi : Tu les hais. Pourquoi les hais-tu ? Qu´ont fait les Juifs fait ?

Omar : Ils ont voulu tuer le prophète Mahomet.

Khaled Al-Khlewi : Très bien. Ils voulaient tuer le prophète Mahomet. Et que font-ils Ă  nos frères musulmans aujourd´hui ? Ils les tuent. Quand vous les maudissez, que dites-vous ? « Ă” mon Dieu… » ?

Omar : Ă” mon Dieu, dĂ©truis les Juifs.

Khaled Al-Khlewi : Très bien. « Et soutiens… » ?

Omar : Les musulmans.

Khaled Al-Khlewi : Les musulmans. Très bien, mon chĂ©ri. Veux-tu m´accompagner en Arabie saoudite ? J´ai un fils comme toi, qui s´appelle Abdallah. Tu pourras jouer avec lui. Veux-tu m´accompagner ? Veux-tu me donner cette jolie veste que tu portes ? Tiens, voilĂ  un peu d´eau… Qu´Allah te protège. Je te donne ce livre et un peu d´eau. Au revoir, mon chĂ©ri.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil