Israël affirme que la plupart des morts à Gaza étaient des militants du Hamas

La Presse Canadienne

jeudi 26 mars 2009, par Desinfos

Voir en ligne : Lire l’article sur : http://www.google.com/

L’armée israélienne a affirmé jeudi que la « grande majorité » des personnes tuées lors de la guerre de décembre-janvier dans la bande de Gaza étaient des militants du Hamas, réfutant ainsi les affirmations palestiniennes selon lesquelles la plupart des victimes étaient des civils. L’armée israélienne a annoncé avoir bouclé une enquête et déterminé que 1.166 personnes ont été tuées durant son offensive « Plomb durci ». Sur ce total, 709 étaient des militants du Hamas et 295 des civils, dont 89 mineurs et 49 femmes, précise Tsahal. L’armée israélienne ne se prononce pas en revanche sur le statut de 162 hommes tués.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil