Copie du courrier envoyé à la médiatrice de FR3 suite au reportage de soir 3 consacré à la mort d’un enfant palestinien

dimanche 28 mars 2004


Ces quelques mots concernent le traitement de l’information fait par FR3 concernant la mort d’un enfant palestinien.

Si l’on compare les images de soir 3 et celles de TF1 nous avons 2 coupables diamétralement opposés .

Est ce répondre à la déontologie journalistique que de faire parler un tiers non neutre à la place du journaliste afin que ce tiers dise ce que n’ose pas dire le
Journaliste ?(ce qui revient au même pour le téléspectateur)

Quelle info nous donne ce tiers ? Aucune. Alors pourquoi avoir laisser au montage ce discours de haine et de conviction que les israéliens sont coupables ?

Ce que votre journaliste sait par contre c’est que ce message de haine
Sera très vite utilisé en France contre des juifs .

Est-ce cela ce que recherche l’auteur du reportage ?

Le journaliste a t il croisé des informations dignes de foi lui permettant d’affirmer que les israéliens sont coupables ? Il ne le dit pas lui-même, mais il le fait dire par d’autres. Est-ce cela le métier de journaliste ? Les images de TF1 ne
laissent pas de doute pourtant .

Alors pourquoi ????

Ce que j’attends du service public c’est qu’il m’informe . Or ce soir ce n’était pas de l’info,où est la déontologie dans ce reportage ?.

Je vous en prie regarder le reportage de TF1 et celui de soir 3 vous
Serez je pense aussi scandalisée que moi.

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout.

Lire à ce propos l'article de Haaretz sur le sujet


Le courrier des lecteurs

Mots-clés

Accueil