Les Palestiniens ont manquť de « courage » pour signer un accord de paix

Romandie News

dimanche 15 mars 2009, par Desinfos

Le Premier ministre israťlien Ehud Olmert a accusť dimanche les Palestiniens d’avoir manquť de « courage » pour signer un accord de paix avec son gouvernement sortant, qui selon lui, avait atteint un point trŤs avancť dans les nťgociations. « Nous ťtions prÍts ŗ signer un accord de paix mais les Palestiniens, malheureusement, n’ont pas eu le courage de le faire », a affirmť le Premier sortant lors de l’une des derniŤres rťunions de son gouvernement.


« Les n√©gociations de paix avec les Palestiniens avaient fait un grand bond. Elles √©taient plus int√©ressantes et avanc√©es qu’aucune autre men√©e par le pass√© par n’importe quel gouvernement, y compris par Ehud Barak √† Camp David », en juillet 2000, a-t-il ajout√©.

Le porte-parole du pr√©sident Mahmoud Abbas a rejet√© ces critiques, jug√©es infond√©es. « Ce qu’√† dit M. Olmert est enti√®rement faux. Ce qui a √©t√© avanc√© ne comprenait pas les conditions de la cr√©ation d’un Etat palestinien ind√©pendant, sur tous les territoires palestiniens occup√©s depuis 1967 et comprenant J√©rusalem-est comme capitale », a affirm√© √† l’AFP Nabil Abou Roudeina.

« Isra√ęl n’a pr√©sent√© aucune carte et aucune position s√©rieuse pouvant mener √† une paix r√©elle sur la base de deux Etats », a-t-il ajout√©.

Isra√©liens et Palestiniens avaient relanc√© en novembre 2007 les n√©gociations de paix √† Annapolis (Etats-Unis), sous le patronage de l’ancien pr√©sident am√©ricain George W. Bush, qui voulait parvenir √† un accord avant la fin de son mandat.

Des dizaines de sessions de n√©gociations ont eu lieu √† J√©rusalem par la suite sans aucun r√©sultat tangible, les deux camps s’accusant r√©guli√®rement d’√™tre √† l’origine de l’impasse.

Le Premier ministre a par ailleurs salué le travail de sa ministre des Affaires étrangères, qui a dirigé les équipes de négociateurs israéliens.

Mme Livni « a fait un √©norme travail, d√©taill√© et complexe, qui n’avait jamais √©t√© r√©alis√© auparavant », a-t-il dit.

« Je suis persuad√© que tout futur gouvernement (isra√©lien) ne pourra pas mener de n√©gociations sans les bases √©tablies par Tzipi Livni », a-t-il insist√©, estimant qu’Isra√ęl devrait « faire des concessions douloureuses pour parvenir √† un accord de paix ».


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil