Livni refuse d’être numéro 2

Le Figaro | AP

dimanche 15 février 2009, par Desinfos

La ministre israélienne des Affaires étrangères Tzipi Livni, cheffe du parti centriste Kadima, a déclaré qu’elle préférait aller dans l’opposition plutôt qu’être la numéro 2 d’un gouvernement dirigé par Benyamin Nétanyahou. Cette prise de position pourrait aggraver l’impasse politique dans laquelle se trouve Israël après les élections législatives de la semaine dernière, aux résultats extrêmement serrés.


Si le parti Kadima a remporté une davantage de sièges à la Knesset que le Likoud (droite) de M. Nétanyahou, ce dernier est le mieux placé pour former une coalition gouvernementale en raison des bons résultats de ses alliés politiques, notamment du parti Israel Beitenou de l’ultranationaliste Avigdor Lieberman.

Mme Livni considère que la courte avance de Kadima lui donne le droit de conduire le gouvernement. Si ce n’est pas le cas, a-t-elle averti dimanche en marge du conseil des ministres, elle « continuera à lutter pour le bien depuis les rangs de l’opposition ».

Elle semble ainsi exclure tout gouvernement d’union nationale au sein duquel seraient représentés le Likoud et Kadima.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil