Munich : le chef du parlement iranien provoque un scandale

par David Geller | Arouts 7

dimanche 8 février 2009, par Desinfos

“Je ne sais pas s’il y a vraiment eu un génocide des Juifs durant la deuxième guerre mondiale car je ne suis pas historien”. Cette petite phrase négationniste est celle d’Ali Larijani, le président du parlement iranien, invité ce dimanche à s’exprimer dans le cadre de la Conférence de Munich.


Ces propos ont provoqué un tollé dans la salle et ils ont été effacés ensuite du site internet de la conférence. Témoin de la scène, le député français Pierre Lellouche a vivement protesté en soulignant qu’en France un tel discours serait considéré comme un acte illégal.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil