Le lancement d’un satellite par l’Iran confirmerait la menace (Otan)

Le Monde | AFP

mercredi 4 février 2009, par Desinfos

Le lancement annoncé par l’Iran de son premier satellite, s’il était vérifié, confirmerait que ce pays dispose de fusées capables de frapper Israël et le sud-est de l’Europe, a estimé mardi un responsable militaire à l’Otan. « Il faudra jusqu’à plusieurs jours à nos différents pays pour recouper l’information », a déclaré à l’AFP un officier de l’alliance militaire occidentale sous réserve de l’anonymat, après l’annonce par Téhéran de la mise sur orbite lundi soir d’un satellite par une fusée de type Safir-2.


« On va d’abord vérifier qu’il s’agit bien d’un satellite et à quelle altitude il navigue », a expliqué ce haut gradé, soulignant « le faible poids du satellite -de 25 à 40 kilos selon les évaluations- et l’altitude assez basse -de 250 km à 500 km d’après Téhéran- à laquelle il croiserait ».

« Si confirmé, cela voudrait dire néanmoins que leurs fusées sont capables de franchir 2.000 à 3.000 km et ont donc effectivement la capacité de frapper une partie de l’Europe et Israël. Ce serait une confirmation de leur potentiel », a observé ce militaire.


17:10 - Satellite iranien : après la France, c’est au tour du Royaume-Uni de faire part de ses inquiétudes face à la mise sur orbite d’un satellite annoncée lundi par la République islamique. Le sous-secrétaire d’Etat britannique aux Affaires étrangères, Bill Rammell, s’est dit ’’profondément préoccupé’’ par la nouvelle, craignant que le programme spatial serve avant tout à développer les capacités de frappes militaires iraniennes. (Guysen.International.News)

14:37 - Satellite iranien : la France s’’’inquiète’’ des capacités balistiques de la République islamique après le lancement et la mise en orbite du premier satellite iranien. La technologie utilisée est en effet ’’très similaire’’ à celle des missiles balistiques, selon le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères. (Guysen.International.News)

13:10 - ’’Le satellite iranien n’est pas sérieux, c’est la capacité de lancement de Téhéran qui est préoccupante’’, estime-t-on en Israël. Le professeur Itzhak Ben Israël, ancien chef de l’Agence spatiale israélienne, a affirmé que des étudiants du Technion avaient déjà lancé une ’’boîte similitaire de collecte de données’’ dans l’espace il y a plus de 10 ans, mais que la capacité de lancement de missiles balistiques par Téhéran ’’est bien plus inquiétante’’. (Guysen.International.News)

12:28 - Iran : ’’La présence spatiale de l’Iran, avec l’objectif d’étendre le monothéisme, la paix et la justice, est désormais officiellement attestée dans l’Histoire’’, a déclaré le président Mahmoud Ahmadinejad après la mise en orbite du premier satellite de fabrication nationale mardi matin. (Guysen.International.News)


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil