Deux navires de guerre américains « escortent » des navires transportant des armes iraniennes pour le Hamas à travers le canal de Suez

DEBKAfile Exclusive Report - adaptation en français de desinfos

samedi 24 janvier 2009, par Desinfos

Les sources militaire de DEBKAfile ont rapporté qu’une force de navires de la Garde côtière de l’US Navy ont abordé cette semaine un navire iranien battant pavillon chypriote dans la mer Rouge et y ont trouvé des armes . C’était la première fois qu’un navire de guerre américain intercepte un bateau iranien dans les eaux international. L’incident a activé le protocole d’entente de l’ancienne secrétaire d’État américaine Condoleezza Rice qu’elle a signé avec les ministre des Affaires étrangères israélien Tzipi Livni, il y a une semaine, sur les mesures à prendre pour arrêter le flux d’armes iraniennes pour le Hamas, dans le cadre du cessez-le-feu à Gaza.


Voir en ligne : Lire l’article en Anglais : http://www.debka.com/

Le capitaine de la marine iranienne a montré au navire des États-Unis les documents d’enregistrement du port syrien de Lattaquié pour l’embarquement et la destination de sa cargaison. DEBKAfile rapporte que les États-Unis et le renseignement israélien sont certains que ces armes étaient destinées au Hamas.

Mais selon le droit international, la marine américaine combinée Task Force (CTF) 151, mis en place la semaine dernière pour lutter contre la piraterie, n’est pas autorisée à confisquer la cargaison ou à arrêter le navire, car aucun mécanisme d’application n’est encore en place.

Après quelques heures, donc, la force des États-Unis a relaché le navire iranien et deux navires de guerre l’on escorté hors de la mer Rouge. Le navire et son escorte doivent entrer dans le canal de Suez en direction du nord, samedi soir, 23 janvier, après avoir été empêché de décharger ses marchandises d’armement sur la côte du Sinaï ou de la bande de Gaza. Téhéran n’a jusqu’à présent pas réagi à l’incident.

DEBKAfile a révélé la semaine dernière que la nouvelle équipe spéciale de surveillance des eaux du golfe d’Aden, de la mer d’Arabie, de l’océan Indien et de la mer Rouge, sous le commandement de l’amiral Terry McKnight, a été en outre affectée à l’interception des navires iraniens de contrebande d’armes pour le Hamas, souvent en liaison avec les pirates somaliens et les milices ds Bédouins du Sinaï.

Massé sur le navire principal San Antonio il y a un hélicoptère, une « équipe chirurgicale » pour s’occuper des petits canots à moteur essayant de cerner les bateaux et 14 membres de la VBSS Navy , dont deux officiers de marine, à bord. Le détachement de la Garde côtière est composée de huit membres, tous des agents qualifiés de l’embarquement.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil