Un jeune homme violemment agressé à Fontenay-sous-Bois, selon le ministère de l’Intérieur

AP

vendredi 16 janvier 2009, par Desinfos

La ministre de l’Intérieur Michèle Alliot-Marie a assuré vendredi que tout était mis en oeuvre pour arrêter les individus qui ont agressé jeudi soir un jeune homme portant « un symbole religieux israélite » et l’ont frappé de « quatre coups de couteau » à Fontenay-sous-Bois, dans le Val-de-Marne, selon la Place Beauvau


« Dans la soirée du jeudi 15 janvier, à Fontenay-sous-Bois, deux individus cagoulés ont agressé un jeune homme pour lui voler son véhicule. Constatant qu’il portait un symbole religieux israélite, les agresseurs ont proféré à son encontre des menaces à caractère antisémite et l’ont frappé de quatre coups de couteau », précise le ministère dans un communiqué.

Mme Alliot-Marie a condamné cette « agression innommable », et assuré que « tout est mis en oeuvre pour arrêter les auteurs » depuis jeudi soir. La ministre « ne tolèrera pas ces dérives » et « en appelle à la responsabilité de chacun pour que cessent ces agissements qui mettent en cause la cohésion et l’unité nationales », ajoute le communiqué, soulignant que « tout acte de racisme ou d’antisémitisme, quel qu’il soit, est contraire aux valeurs de la République ».


Une tentative de vol vire à l’agression antisémite

Hélène Bréault | Le Parisien

Un jeune homme de 24 ans a été agressé jeudi soir vers 20 heures 30 à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) par deux individus. Ils voulaient lui voler sa voiture, une Toyota Yaris, mais la victime a résisté.

Dans la bagarre, les malfaiteurs ont découvert un signe religieux marquant l’appartenance du jeune homme à la religion juive. Ils l’ont alors blessé à coups de couteau et ont proféré des menaces antisémites. Il est sorti de l’hôpital de Montreuil (Seine-Saint-Denis) en fin de soirée après avoir été soigné. Ce matin, Michèle Alliot-Marie, la ministre de l’Intérieur à condamné cette agression.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil