Tsahal se prépare à l’après-guerre

jeudi 15 janvier 2009, par Desinfos

Le ministre israélien de la Défense Ehoud Barak a ordonné il y a quelques jours à Tsahal de constituer des équipes d’experts pour récolter les preuves liées aux opérations militaires dans la bande de Gaza. Ces preuves pourraient être utilisées plus tard, pour défendre les commandants militaires contre de futurs procès. Elles sont en tout cas dores et déjà utilisés pour prouver la bonne foi d’Israël dans les médias qui acceptent de diffuser ce que Tsahal tourne.


Le groupe d’experts dans le domaine légal et des renseignements, nommé « équipe d’incrimination », détient déjà les images filmées par les équipes de tournage de Tsahal, déployées dans la bande de Gaza. Ces images sont d’abord transmises aux officiers des renseignements.

La décision de monter une telle équipe a été prise pour contrer une vague de procès internationaux liés à l’opération « Plomb durci ». Le procureur général Menahem Mazouz a effectivement prévenu dimanche que de tels procès seraient intentés à l’encontre de Tsahal à la fin des conflits.

« L’équipe visionnera les images et les renseignements donnés afin de développer des arguments qui pourront être utilisés pour défendre Israël de l’accusation de crimes de guerre à Gaza », d’après un responsable de la défense.

Les images de guerre proviennent de soldats ayant reçu un entraînement spécial pour filmer les opérations militaires dans des conditions de combat.

Ce type d’équipes existe depuis 8 ans : au début de la deuxième Intifada, sans images à l’appui, Tsahal avait eu le plus grand mal à prouver que les terroristes palestiniens incitaient aux enfants de jeter des pierres pour les couvrir.

Après la seconde guerre du Liban, Tsahal a décidé de monter une nouvelle unité composée de soldats entraînés à filmer les événements dans les conditions réelles.

En amont de l’opération « Plomb durci », l’armée a entraîné au moins un soldat de combat des unités Golani, Givati et des parachutistes, dans ce cadre.


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil