Arafat rejette la demande de son cabinet d’agir contre le terrorisme

Par Arnon Regular et Aluf Benn - Haaretz

mardi 16 mars 2004

Le président de l’Autorité Palestinienne Yasser Arafat a refusé lundi l’appel de son cabinet d’employer les forces de sécurité palestiniennes contre les organisations de terrorisme.


Dans une réunion d’urgence animé dans la Muqata d’Arafat à Ramallah - appelé en réponse à l’attentat-suicide dans le port d’Ashdod il y a deux jours, - que et le Fatah et le Hamas ont revendiqué - le Ministre de l’Intérieur Hakem Balawi et le commandant des forces de la Sécurité nationale , Haj Ismail Jabbar ont fait appel à Arafat pour agir contre le Hamas et l’aile militaire du Fatah, les Brigades de Martyrs Al-Aqsa. D’autres ministres ont rejoint l’appel, avertissant Arafat d’une réponse dure attendue d’Israël après l’attaque et de la réaction de la communauté internationale au chaos ininterrompu dans les territoires.

Les ministres ont demandé l’autorisation pour arrêter les terroristes du Fatah agissant indépendamment et pour appliquer toutes les étapes d’un plan pour rétablir le contrôle sur la rue palestinienne par les forces de sécurité. Une source palestinienne dans le cabinet a dit que quelques ministres d’Arafat ont même averti que des membres du Fatah pourraient être dirigés par le Hamas dans la Bande de Gaza. Ils ont aussi précisé que l’Autorité Palestinienne avait perdu le contrôle de l’aile militaire du Fatah dans quelques secteurs dans la Rive Occidentale et la Bande de Gaza.

Mais selon la source, Arafat a refusé de permettre l’arrestation des terroristes du Fatah et a aussi rejeté d’autres aspects du plan, comme le ramassage des armes illégales.

Les allusions au désaccord dans la réunion sont sorties dans un rapport de l’agence de presse officielle de l’Autorité Palestinienne, Wafa, qui dépend directement d’Arafat. Dans le rapport de la réunion, Wafa a déclaré que « le gouvernement palestinien, dirigé par Yasser Arafat, s’est réuni à Ramallah. » Seulement plus loin le rapport mentionne que le Premier ministre palestinien Ahmed Qureia « a aussi participé à la réunion. »
Quelques ministres, qui auraient prévu le ton de la réunion, n’étaient pas présents.

Traduction : Desinfos.com -article original en anglais sur Haaretz

à vos plumes Messieurs et Mesdames de la Presse francophone...


La revue des infos

Mots-clés

Accueil