Gaza : les Français sont partagés

Le Parisien

lundi 12 janvier 2009, par Desinfos

Le Parisien publie un sondage CSA d’où il ressort que les Français estiment à 28% que le conflit israélo-palestinien autour de Gaza est dû autant à Israël qu’au Hamas. Pour 23% des sondés, c’est le mouvement palestinien qui est le premier responsable du conflit. 18% estiment qu’il s’agit au contraire d’Israël. Un Français sur trois ne se prononce pas.


Les Français se sentent concernés par la guerre de Gaza, mais ne se laissent pas emporter par les passions. A lire le sondage CSA, ils sont très partagés lorsqu’il s’agit d’attribuer à l’un ou l’autre belligérant la responsabilité du conflit. Vingt-huit pour cent estiment que le gouvernement israélien et le Hamas sont aussi responsables l’un que l’autre. Alors que 23 % font porter le fardeau au Hamas, contre 18 % qui estiment qu’Israël est le premier responsable de ce conflit. A noter que les sympathisants de gauche (24 %) sont plus sévères envers Israël que ceux de droite (15 %). Ceux du MoDem (31 %) et ceux de droite (29 %) sont plus enclins à condamner le Hamas que l’ensemble des Français (23 %).

L’image d’Israël a changé

Près d’un Français sur trois (31 %) ne se prononce pas, ce qui est un pourcentage plus élevé qu’en 2002, au plus fort de la seconde intifada. A l’époque, selon une enquête CSA, 24 % ne se prononçaient pas. Et, surtout, la responsabilité des affrontements israélo-palestiniens était clairement attribuée au Premier ministre de l’époque, Ariel Sharon (33 %), contre 22 % à feu Yasser Arafat. L’image d’Israël s’est un peu modifiée depuis en France. La « justification » de l’offensive par la nécessité de répliquer aux tirs de roquettes du Hamas semble convaincre certains. Et le mouvement islamiste ne bénéficie pas de la même popularité que l’OLP d’Arafat.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil