Nous ne recherchons pas de solution politique avec le Hamas mais une solution politique contre le Hamas

Déclarations de la Vice-Premier ministre et Ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni devant le Conseil des Ministres,

lundi 5 janvier 2009, par Desinfos

Au cours de tous les entretiens que j’’ai menés avec les dirigeants du monde au cours des derniers jours, je me suis opposée fermement à toute comparaison établie entre nous et le Hamas. Le Hamas pratique le terrorisme et nous assumons notre droit naturel à la légitime défense. Par ailleurs nous insistons fermement sur la nécessité de maintenir l’’isolement international dans lequel se trouve le Hamas depuis sa prise du pouvoir à Gaza.


Il s’’agit d’un combat mené contre une organisation terroriste et non pas d’’un conflit entre deux pays pour lesquels il faut rechercher un compromis entre eux.
Lors de la guerre du Liban, l’’opération s’’était terminée sur la conclusion d’’un arrangement politique. Aujourd’hui, nous sommes dans une situation totalement différente.

Les objectifs de cette opération sont militaires : nous sommes entrés à Gaza pour frapper le terrorisme et porter un coup sévère à la capacité et à la motivation du Hamas.

Toute tentative qui aspire à rechercher des solutions politiques avec le Hamas porte atteinte aux objectifs que nous poursuivons d’’affaiblir le Hamas et sa capacité terroriste. Nous ne recherchons pas de solution politique avec le Hamas mais une solution politique contre le Hamas.

Toute solution internationale qui contribuera à affaiblir le Hamas va dans le bon sens.

L’’opération que nous menons est destinée à combattre le terrorisme aussi toute activité diplomatique doit poursuivre le même objectif afin d’’empêcher le Hamas de se réorganiser et de se réarmer.


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil