Paris soutient toujours l’Autorité palestinienne

samedi 13 mars 2004

Jean-Pierre Raffarin a réaffirmé le soutien financier de la France à l’Autorité palestinienne lors d’un entretien avec le premier ministre palestinien Ahmed Qoreï, selon l’entourage du premier ministre français.


Lors de cet entretien d’une demi-heure à Matignon, M. Qoreï a insisté sur les difficultés financières croissantes de l’Autorité palestinienne, dont l’économie est exsangue après trois ans d’Intifida. Le budget 2004, adopté en janvier par le Parlement, prévoit un déficit de plus de 800 millions de dollars. Les Palestiniens réclament l’aide internationale pour payer leurs 125 000 fonctionnaires.

Selon son entourage, Jean-Pierre Raffarin n’a pas promis d’aide supplémentaire. Le premier ministre a simplement rappelé les différents concours versés par la France à travers la contribution de l’Union européenne au fonds géré par la Banque mondiale, et au titre de l’aide bilatérale pour les réfugiés et la formation des cadres.

Sur le plan politique, le premier ministre français a réaffirmé le soutien de Paris à la feuille de route. Comme Jacques Chirac, qui a reçu jeudi Ahmed Qoreï, il a souhaité qu’un éventuel retrait israélien de la Bande de Gaza et d’une partie de la Cisjordanie fasse l’objet de négociations préalables...


La revue des infos

Mots-clés

Accueil